Pour la baptisation du nouveau stade au nom des " Frères Sidi Mammar "

  Le nouveau stade de Tizi Ouzou sera bientôt receptionné et sa baptisation officielle n'est semble - t -il pas à l'ordre du jour. Pourtant, les pouvoirs publics, à travers délibérations, PVs de réunion et promesses publiques ont tranché la question : Le stade sera baptisé " Les frères Sidi Mammar".

   En effet, dans une délibération en date du 03 / 10 / 2007, portant n° 59,les membres de l'APC de Tizi Ouzou ont voté à l'unanimité la décision de baptiser le nouveau stade au nom de " Frères Sidi Mammar ". Laquelle décision a été confirmé par la Commission Technique Communale de Baptisation et Dépabaptisation en 2015 comme consigné dans un PV officiel datant 20 / 07 / 2015.

  Entre temps, la famille Sidi Mammar a touché, par lettres et contacts directs; toutes les instances et tous les responsables nationaux et locaux pour attirer leur attention sur l'urgence de  la concrétisation officielle de cette décision qaualifiée par tous de juste et sage à l'égard de 12 frères chahids qui se sont sacrifiés durant la révolution pour que cette jeunesse Algérienne puisse jouir d'une liberté de s'affirmer et d'évoluer dans la dignité sur cette terre sacrée, notamment dans ces aires de jeu qui leur sont dédiées à l'image de ce nouveau stade de Tizi- Ouzou.

  Les représentants de l'Etat Algérien garants de la protection et de la promotion de la mémoire nationale ont tous accueilli avec satisfaction l'idée de babptiser le nouveau stade  de Tizi Ouzou au nom des "Frères Sidi Mammar ". Du premier ministre, au SG de l'ONM, au ministre de la jeunesse et des Sports, au wali de Tizi Ouzou , à l'APW de Tizi Ouzou , à l'APC, aucune partie n'a émis la moindre reserve. Alors pourquoi la tergiversation en ces temps où notre jeunesse a besoin de repères authentiques de patriotisme  et de modèles palpables d'amour du sacrifice pour le Pays ?

    La famille Sidi Mammar a payé pour la liberté de cette jeunesse, de cette terre noble et pour ce peuple un lourd tribu. 12 frères, et c'est pas peu pour une seule famille,  ont irrigué de leur sang le sol Algérien pour que flotte le drapeau national sur nos montagnes, nos collines et nos plaines, Rendons - leur hommage en faisant flotter leur nom sur le nouveau stade de Tizi Ouzou. Est - ce trop demandé ? Est - ce aussi encombrant que ça  le nom de 12 chahid sur un fronton d'une aire de jeu ?

    La famille Sidi Mammar interpelle les hautes instances de ce pays, l'ONM, le MJS, les autorités locales et tout fondé de pouvoir à actionner au plus vite la procédure légale de baptisation du nouveau stade de Tizi ouzou au nom des Frères Sidi Mammar. Il y va de la crédibilité des engagements officiels de nos institutions, de la crédibilité des discours offciels sur la perilleuse nécessité de préserver la mémoire de nos Chahid. Il y va tout simlplement de la nature normale des choses

nouveau stade

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×