Nedjimi Ali dit Ali Boundjim

Nidjimi Ali dit Ali Boundjim, chahid, né le                      fils de                   et de                , laissa 4 enfants en bas âge lorsqu'il fut assassiné avec plusieurs de ses compagnons par l'armée coloniale pour ses activités et son engagement dans la révolution algérienne dans une caserne de triste réputation nommée "Azemour Oumeryam".

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×