Ouiles Said dit Saîd Moh d'Amokrane

Ouiles Saîd dit Saîd Moh d'Amokrane, fils de Mohamed et Koudache              , laissant une veuve et une fille, tombé au champs d'honneur en               . il fut parmi les premiers algériens à rejoindre le maquis, très jeune, affecté en dehors de sa région, pour accomplir son devoir et atteindre son objectif, l'indépendance nationale, pour laquelle il sacrifia sa vie.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.