Ouiles Said dit Saîd Moh d'Amokrane

Ouiles Saîd dit Saîd Moh d'Amokrane, fils de Mohamed et Koudache              , laissant une veuve et une fille, tombé au champs d'honneur en               . il fut parmi les premiers algériens à rejoindre le maquis, très jeune, affecté en dehors de sa région, pour accomplir son devoir et atteindre son objectif, l'indépendance nationale, pour laquelle il sacrifia sa vie.

Ajouter un commentaire